Aménagement du monument Guillaume Couture

Le 31 octobre dernier, la ville de Lévis et la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) organisaient une conférence de presse pour dévoiler le projet d’aménagement du monument Guillaume Couture sur la rue Saint Joseph dans le Vieux-Lauzon, à Lévis.
L’aménagement atour de la statue sera totalement revu tandis qu’une capsule temporelle sera intégrée. La Société d’Histoire de Lévis est fière d’avoir pu placé plusieurs documents et objets dans celle-ci.
Pour suivre l’avancement du chantier, voir des photos, consulter les plans, visitez ici le site web de la CCNQ.
jdufaultNous retranscrivons ici l’intervention de Josiane Dufault, conseillère en design urbain et chargée de projet auprès de la Direction de l’aménagement et de l’architecture à la CCNQ.

Présentation du concept d’aménagement

Par définition, un monument commémoratif constitue un repère fixe et permanent. Les aménagements permanents impliquent une plus grande responsabilité, car les sujets de commémoration devront subir l’épreuve du temps. L’aménagement commémoratif doit être accessible et efficace quant aux messages qu’il comporte. Il doit permettre de développer une meilleure connaissance des personnages qui ont forgé notre société, présenter d’évidentes qualités esthétiques et être bien intégré à son environnement. Le projet de mise en valeur du monument Guillaume-Couture s’inscrit parfaitement dans ces paramètres.
Le monument Guillaume-Couture se distingue par sa localisation au centre d’un des rares ensembles institutionnels complets à Lévis, qui comprend l’église Saint-Joseph, l’ancien presbytère, l’ancien couvent De Jésus-Marie De Lauzon, l’ancien hôtel de ville de Lauzon, l’école Saint-Joseph et deux chapelles de procession.
Cet ensemble institutionnel représente l’établissement de la seigneurie de Lauzon et la création de la paroisse auxquelles Guillaume Couture a grandement contribué. L’aménagement distinctif de ce noyau historique pourrait ainsi mettre en valeur le juste apport de Guillaume Couture dans la fondation de Lévis. C’est donc par phase qu’une mise en valeur complète est envisagée.
La première phase de réalisation est concentrée dans l’espace commémoratif du parc Guillaume-Couture. Cet espace se déploie sur une surface minérale accueillant en son centre le monument. Bien que le caractère humble du personnage n’appelle pas à une intervention trop ostentatoire, la statue bénéficie de la prestance associée aux grands héros de cette époque grâce à des matériaux nobles et durables et à son socle monumental de 1,5 mètre de haut. Le socle en béton à ultrahaute performance Ductal allie esthétisme et durabilité. Son effet clair et lumineux détachera le monument de son environnement ombragé par le massif végétal existant. Il permettra de bien réfléchir la lumière si une éventuelle mise en lumière devait être réalisée.
L’espace commémoratif est composé d’un jeu de pavé au sol qui se lit en deux parties. D’une part, un sentier pavé longiligne perpendiculaire à la rue Saint-Joseph mène solennellement au monument à la façon d’un seuil d’entrée. Il représente l’hospitalité et l’accueil qu’a dû faire preuve Guillaume Couture à titre de fermier de la seigneurie, en aidant les colons à s’établir. La référence à la Ville de Lévis comme première terre d’accueil des colons sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent est également représentée par la sélection de certains végétaux dans l’aménagement, notamment la fleur emblème de la Ville, la marguerite.
D’autre part, des lignes dynamiques au sol évoquent les voyages d’exploration de Guillaume Couture aux confins de la Nouvelle-France et pointent en direction de ses principales destinations, vers Sainte-Marie-les-Hurons et les lacs Albanel et Mistassini.
En plus d’un rôle symbolique, le jeu de pavé au sol remplit également un rôle fonctionnel. Il permet aux visiteurs d’apprécier le monument sur ses quatre côtés, en plus de reconstituer le parcours naturel des marcheurs qui traversent le parc.
Un sentier de découverte sera amorcé par la plantation d’arbres indigènes du Québec pour exprimer l’exploration par Guillaume Couture du Nord québécois. Complété dans une phase subséquente de réalisation, le sentier pourra onduler de façon ludique tout le long du parc Guillaume-Couture, passant de l’espace de commémoration aux aires de jeux.
Un banc sera intégré au bénéfice des visiteurs du parc et pour les utilisateurs du transport en commun. Conçu à partir d’un bloc de bois massif, le mobilier arbore un aspect rustique et résistant, rappelant l’homme de terrain robuste qu’était Guillaume Couture. Le mobilier de bois massif pourrait éventuellement constituer une signature pour l’ensemble de l’îlot institutionnel, afin d’exprimer l’apport de Guillaume Couture dans l’établissement de la seigneurie et la création de la paroisse.
Appuyé d’un panneau d’interprétation, l’aménagement du monument contribuera à susciter, auprès des visiteurs du parc, une meilleure connaissance de l’œuvre de Guillaume Couture. Il contribuera à signifier l’importance de ce héros de l’histoire de la Nouvelle-France comme diplomate, découvreur et pionnier.

amenagement-monument-guillaume-couture