Gaston Cadrin est le récipiendaire du prix Rodolphe-Fournier

 
chevrettephotoLe 22 mai 2016, lors du congrès de la Fédération Histoire Québec (regroupement de toutes les sociétés d’histoire du Québec), tenu à Saint-Jean-sur-Richelieu, M. Gaston Cadrin s’est mérité le prix d’excellence Rodolphe-Fournier remis annuellement par la Chambre des notaires du Québec. Ce prix créé et initié par la Fédération Histoire Québec permet à la Chambre des notaires du Québec de souligner le travail d’un historien professionnel ou non professionnel qui valorise l’histoire notariale du Québec ou utilise des actes notariés authentiques des siècles passés comme source première dans un ouvrage.
Les membres du jury, dont le notaire Marc Laporte (représentant de la Chambre des notaires), ont jugé que le récit historique intitulé « LES EXCOMMUNIÉS DE SAINT-MICHEL-DE-BELLECHASSE AU XVIIIe SIÈCLE », publié chez GID, en septembre 2015, répondait parfaitement aux modalités du prix.
En effet, pour réaliser ce livre mettant en vedette les cinq personnes inhumées dans la décennie 1780 sur la terre de Pierre Cadrin au 4e rang de Saint-Michel (aujourd’hui, La Durantaye) et traitant de leur vécu au XVIIIe siècle, l’auteur a consulté plus de 1 500 actes dans les diverses greffes de notaires de la région, conservées à la Bibliothèque et archives nationales du Québec (BanQ), notamment au Centre d’archives de Québec. Ces anciens documents, parfois presqu’illisibles (contrats de mariage, donations, tutelles d’enfants, inventaires après décès, testaments, jugements de cour et bien d’autres actes apparentés recèlent une mine d’informations. Ils sont une source inestimable de renseignements sociaux, ethnologiques, architecturaux et économiques, ils permettent de faire l’histoire du peuple, majoritairement illettré, de façon tout-à-fait inédite.
Géographe-environnementaliste et membre de la SHRL, M. Gaston Cadrin, est particulièrement fier que son premier livre consacré à l’histoire régionale ait eu cette reconnaissance. Il l’est également du succès dans la diffusion du livre (tiré à 850 exemplaires) qui sera bientôt épuisé, et cela, en moins d’un an.
Nos félicitations à notre membre!
Photo : remise du prix par Me Marc Laporte, le 22 mai 2016 (crédit photo : Jean Chevrette, photographe).