Claude Patry (1940-1996)

Le célèbre chanteur lévisien a malheureusement été oublié au fil des ans depuis son décès. Voici un résumé de sa carrière.
Il est né à Lévis le 14 octobre 1940. Il est le fils de Lévis Patry (1912-1987) et de Jacqueline Chouinard. Il vient d’une famille de trois enfants. Il a une soeur nommée Claudette Patry (1942-2005) et un frère nommé Michel (année de naissance indisponible).
Il a commencé à s’intéresser à la musique lorsqu’il était étudiant et il a débuté sa carrière en chanson tout en jouant de la guitare électrique en solo. Il a fait quelques apparitions à la radio et à la télévision de Québec à ses débuts.
En février 1959, il a formé son premier groupe avec ses amis Jean-Louis Paquet et Maurice Poitras. Le groupe s’est nommé Claude Patry & ses Thunderbirds et il jouait du Rock’n’roll. Claude Patry était au chant et à la guitare, Jean-Louis Paquet à la guitare électrique et Maurice Poitras jouait de la batterie. Le groupe se produisait régulièrement au cabaret Chez Émile situé sur la rue du Pont à Québec (face à l’ancien magasin Pollack) près de la rue Saint-Joseph.
En 1962, il a formé le groupe Les Mégatones (1962-1969) avec ses amis Denis Champoux, Jean Poiré et Ralph Angellilo. C’était le premier groupe instrumental québécois qui produisait le fameux son des guitares électriques enveloppé d’écho depuis les salles de danse des années 1960 et jusqu’au studio d’enregistrement.
Le groupe s’est fait connaître au cabaret La boîte aux chansons de M. Gérard Thibault et il a joué à cet endroit de juillet 1962 jusqu’au 31 décembre de cette même année.
En octobre 1962, leur premier disque 33 Tours intitulé « Voici Les Mégatones » est arrivé chez les disquaires et quelques mois plus tard, le même album est sortie pour le marché anglophone, sous le titre, « Introducing The Mégatones ». Claude Patry a fait partie du groupe jusqu’en 1964 en tant que guitariste et chanteur.
Les Mégatones sont partie en tournée aux États-Unis et Claude Patry n’a pas voulu participer à la tournée. Il a décidé de rester au Québec pour faire vivre une version « clone » des Mégatones sous le nom Claude et Les Mégatones. Ils vont débuter à La boîte aux chansons en septembre 1964 et ils vont rester jusqu’au 31 décembre de cette même année.
À l’automne de 1965, ils ont enregistré la chanson « C’est ça le vrai bonheur » traduction de « A Better Kind of Love » écrite par Mark Barkan et Ben Raleigh. Sur la Face B, c’est la chanson « C’est pour toi », une traduction de « For your love » des Yardbirds. Le disque fut mis en marché en février 1966 et c’est le premier 45 tours produit sur l’étiquette Capitol au Québec.
À leur retour de la tournée américaine, les autre membres originaux des Mégatones ont constaté que Claude Patry avait décidé de garder en vie le groupe au Québec pendant leur absence. Ils ont décider de former un autre groupe du nom des Ook-Piks (1966-1968). Claude Patry a décidé de poursuivre une carrière solo et il a découvert la musique country et western américaine par les artistes populaires de l’époque dont Johnny Cash, Merle Haggard, Waylon Jennings et bien d’autres. Il était membre de la Country Music Association of Nashville et il se rendait fréquemment au Tennessee afin de développer ses connaissances dans ce domaine.
En 1970, il a enregistré un disque Country avec la pièce « Monsieur Pan d’mur ». Il a fait plusieurs tournées dans les bars et les salles de spectacles du Québec et il a travaillé avec des artistes reconnus tels que Johnny Farago, Michèle Richard, Renée et Marcel Martel, etc. Il a fait plusieurs apparitions à la télévision québécoise.
Il a fait des apparitions remarquées à l’émission télévisée Le Ranch à Willie diffusée à Télé-Métropole (CFTM) de 1970 à 1976. Sa chanson « Québec, Québec » a été enregistrée en 1974 par le studio Lotus. Vous pouvez l’entendre dans l’extrait vidéo qui provient de l’émission Le ranch à Willie. Vous pouvez aussi voir son interprétation dans la chanson « Monsieur Armstrong ».
À Québec, il est devenu « Monsieur Country » et il a animé pendant deux saisons l’émission qui portait le même nom à la station télévisée Télé-4 de Québec à la fin des années 1970/début 1980. De plus, il a animé une émission de radio à CHRC pendant quelques années.
À la fin des années 1980, il était l’animateur d’une émission de télévision au canal communautaire de Québec intitulée Les amis de Claude. Ses enregistrements représentent une imposante discographie. Denis Champoux et Dougie Trineer ont collaboré à la direction musicale de plus de cinq 33 tours pour les maisons Bonanza, London et Polydor. Il a eu aussi du succès par son interprétation de la chanson « Sally G » enregistrée par le groupe Paul McCartney and Wings en 1974.
Claude Patry est décédé d’un cancer du poumon au CHUL le 27 septembre 1996 à l’âge de 55 ans.
Recherche et rédaction : Vincent Couture
Crédit photo : Capture d’image Groupe TVA/Prise 2