Commémoration à Lévis

Marie-Josephte Corriveau (1733-1763)
Commémoration à Lévis
Dans la foulée de l’exposition présentée cet été à la Traverse de Lévis pour commémorer le 250e anniversaire de la pendaison de Marie-Josephte Corriveau, le conseil d’administration de la Société d’histoire régionale de Lévis (SHRL) a le plaisir de vous annoncer que la cage qui pourrait se révéler être celle de La Corriveau sera exposée en exclusivité au Centre de congrès et d’expositions de Lévis (CCEL), du 3 au 6 octobre prochain. Cette activité spéciale est organisée en collaboration avec Les Musées de la civilisation du Québec, la Caisse Desjardins de Lévis, la Ville de Lévis, le député de Lévis Christian Dubé, le CCEL et le propriétaire de l’artéfact, soit le Peabody Essex Museum de Salem au Massachusetts.
L’événement n’est pas banal car la cage sera de retour sur notre territoire et ce, après plus de 160 ans d’absence. Outre la cage et l’histoire de Marie-Josephte, vous aurez l’occasion de voir aussi sur place plusieurs objets uniques associés à la légende de La Corriveau. Notons que cette exposition se tiendra sous le signe du respect et de l’humilité envers la mémoire de la défunte qui, on le rappelle, fut jadis exposée dans des circonstances tragiques à la Pointe-Levy.
Par ailleurs, le vendredi 4 octobre, nous aurons droit à une présentation spéciale du Tribunal de l’Histoire à l’auditorium du Cégep de Lévis-Lauzon grâce à la contribution de la Commission de la capitale nationale du Québec et avec la participation de l’historien bien connu Jean-Marie Lebel. Il s’agit d’une oeuvre théâtrale et musicale qui nous rappellera certains passages du procès qui s’est tenu le 15 avril 1763 au couvent des Ursulines de Québec. Les billets seront disponibles sur le réseau Billetech. C’est sans aucun doute la commémoration la plus importante de l’histoire de la SHRL et je vous invite à venir participer en grand nombre à ces activités qui s’inscriront dans les annales de la Ville de Lévis.
Vous devinerez qu’une telle programmation aura nécessité des centaines d’heures de bénévolat de la part des ressources de la SHRL. Sans leur travail acharné en plein cœur de l’été, rien de tout cela n’aurait été possible. Enfin, au nom du conseil d’administration de la Société d’histoire régionale de Lévis, j’aimerais remercier nos commanditaires et partenaires pour leur généreuse contribution financière et leur collaboration dans le cadre de la commémoration du 250e anniversaire de la pendaison de Marie-Josephte Corriveau. Nous remercions notre partenaire principal la Caisse Desjardins de Lévis de même que la Commission de la capitale nationale du Québec, la Ville de Lévis, le CCEL et le député de Lévis à l’Assemblée nationale, M. Christian Dubé, pour leur appui financier. Nous tenons aussi à souligner le soutien technique et l’expertise des Musées de la civilisation de Québec et l’hospitalité de nos hôtes, soit le Centre de congrès et d’expositions de Lévis et le CEGEP de Lévis-Lauzon. Sans vous, ces projets bénéfiques pour notre milieu n’auraient pu se concrétiser.
Vincent Couture
Président du conseil d’administration de la SHRL